Le saut en parachute, une activité à haut risque ?

En Europe, la célébration du danger est défini par le saut en parachute. Vous aimeriez faire une activité qui donne des frissons ? Pensez au saut en parachute. Le parachutisme revêt un haut risque dans tous les sens. En quoi est-ce que le saut en parachute est une activité à haut risque ? Cet article vous montre en quoi le saut en parachute est une activité à haut risque.

Les risques liés au saut en parachute

Avant de vous lancer dans cette activité sportive extrême, il est important d’avoir connaissance des risques auxquels vous êtes exposés. Ici, nous allons vous faire part des risques auxquels vous êtes exposés si vous décidez de faire du parachutisme.

A lire aussi : Voici comment utiliser une corde à sauter pour brûler des calories

Si vous effectuez des mauvaises manœuvres dans les airs, vous êtes sujet à un accident à l’atterrissage. C’est la raison pour laquelle les moniteurs donnent des consignes à ceux qui veulent pratiquer ce sport. La moindre erreur dans un saut en parachute peut s’avérer fatale (la mort). Avez-vous déjà vu quelqu’un faire un saut à plus de 3000 m d’altitude, atterrir en catastrophe puis sortir indemne ? Non ça ne risque pas d’arriver, c’est la mort assuré à moins que vous ne soyez capable de léviter.

Risques liés aux conditions météorologiques

Il faut noter le fait que les conditions météorologiques influencent beaucoup le saut en parachute. Si vous êtes dans les airs alors que conditions météorologiques indiquent un orage, vous risquez une crache. La force du vent peut vous changer de direction à tout moment et vous faire atterrir dans une zone risquée.

Lire également : Trouver un partenaire d'entraînement

Les éclairs de l’orage peuvent brûler les voiles du parachute. Là, c’est comme brûler les ailes d’un oiseau en plein vol, c’est un crash assuré. On ne crash pas d’une altitude de 3 à 4 000 mètres d’altitude pour s’en sortir avec juste quelques membres brisés. Un crash dans un saut en parachute se résulte directement par la mort à une altitude pareille.

Toujours en parlant des conditions météorologiques, il est impossible de faire un saut en parachute sans avoir une bonne visibilité. Vous risquez de foncer tout droit dans un immeuble ou dans un truc qu’il ne faut pas. Et les conséquences ne sont pas minimes. Voilà un peu les risques auxquels vous êtes exposés en matière de saut en parachute.

Risques liés à un mauvais atterrissage

En général, les atterrissages non réussis sont souvent dus à une mauvaise manœuvre ou un retard de déclenchement des parachutes. Ici également une mauvaise manœuvre peut être fatale ou causer un accident grave.

Si le parachute est déclenché trop tôt, ce n’est pas bon pour le parachutiste. Et s’il est déclenché trop tard, là également il y a un problème. Si le parachute est déclenché trop tôt, le parachutiste sera perturbé par la force du vent et il sera désorienté. Là également il y a risque d’accident.

Si le parachute est déclenché trop tard, l’atterrissage sera très brutal pour le parachutiste et il va faire un mauvais atterrissage. Dans ce genre de cas, le parachutiste peut se briser beaucoup de membres et au pire des cas mourir. Des parachutistes ont déjà été paralysés ou estropiés à cause d’une mauvaise chute de parachute. D’autres se sont brisés la nuque (mort), eût des commotions graves et d’autres traumatismes.

Il ne faut pas exclure les risques liés à un dysfonctionnement du matériel (parachute mal plié, système de d’activation défaillant). Si en pleine chute, le parachute ne se déclenche pas, il n’y a pas d’alternative possible. C’est une chute libre de plus de 3000 mètres d’altitude et c’est la mort assuré.

Voilà en gros tout ce qui fait du saut en parachute une activité à haut risque.

Précautions à prendre pour un saut en parachute

En respectant les consignes de sécurité établies, vous courrez moins de danger en faisant un saut en parachute. Un saut en parachute est toujours précédé par des entraînements et le suivi d’un moniteur. Le saut varie en fonction de chaque centre, mais tous les parachutistes effectuent un saut en tandem.

Et ils sont toujours accompagnés par un moniteur pour les supervisés et assurer leur sécurité. Ce genre d’activité est interdite pour une certaine catégorie de personnes (femmes enceintes, handicapés présentant certaines séquelles cardiovasculaires).

ARTICLES LIÉS